Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par M

La semaine dernière, sur un post Facebook de la FAO (l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), dans les commentaires, une personne parlait d’une vidéo « Hungry for change », ou « soif de changement » en français. Cette vidéo porte sur le système alimentaire, et était en accès gratuit pendant quelques jours sur le net. Nous avons donc visionné cette vidéo (et nous vous la recommandons). De par notre formation d’ingénieurs en agroalimentaire, nos lectures et l’expérience de Mélissa en ONG et à l’Organisation Mondiale de la Santé, nous connaissions la plupart des sujets abordés dans la vidéo. Par contre, nous avons encore découvert quelque chose, à absolument partager avec nos lecteurs !

Nous avons découvert les secrets du MSG, qu’on retrouve sur les étiquettes sous différentes appellations :

  • Le glutamate monosodique
  • Le glutamate de sodium
  • Le monosodium glutamate
  • Le E621
  • Il existe également plusieurs produits similaires

Nous connaissions déjà cet ingrédient, car c’est un exhausteur de goût que l’on a appris à utiliser dans l’agroalimentaire, pour améliorer le goût des aliments, en particulier les plats cuisinés, ou les produits où l’on réduit la teneur en sel.

Ce que nous ne savions pas en revanche, c’est que le MSG est utilisé dans les laboratoires, pour obtenir des modèles de rats ou souris obèses et diabétique (type II, c’est-à-dire celui qui n’est pas génétique)! On leur injecte le produit, et au bout de quelques temps, elles deviennent obèses, et on peut alors faire des recherches sur l’obésité ou le diabète chez la souris.

Il existe plusieurs publications scientifiques qu’on retrouve facilement sur la librairie scientifique en ligne Pubmed :

On retrouve également du MSG dans plusieurs produits de l’agroalimentaire, il suffit, encore une fois, de prêter attention à la liste des ingrédients, et de se renseigner :

  • les soupes et bouillons tous prêts
  • les restaurants asiatiques et certains produits asiatiques
  • les chips
  • les plats préparés
  • certains produits des fast food (café, épices autour du poulet, etc.)
  • Certains chercheurs estiment qu’on retrouve du MSG dans près de 80% des produits agroalimentaires
  • Mais pas que ! Les vaccins, qui nous sont directement injectés, comme aux souris et rats quand on souhaite les rendre obèses et diabétiques en laboratoire, en contiennent également ! « Un aperçu général du développement et de la fabrication des vaccins contre l’hépatite A [ …] On utilise un additif spécial (composé de tréhalose, de glutamate de sodium, d’arginine et de dextrane) pour stabiliser le titre viral à la lyophilisation. », source Organisation Mondiale de la Santé.

On peut donc se demander, qu'est ce qu'un produit, reconnu et utilisé pour rendre obèse fait dans notre alimentation. Aujourd'hui, «L’obésité a atteint les proportions d’une épidémie mondiale, 2,8 millions de personnes au moins décédant chaque année du fait de leur surpoids ou de leur obésité», selon les chiffres de Mars 2013, disponibles sur le site internet de l’Organisation Mondiale de la Santé.

On sait chacun qu’il n’existe pas un seul facteur qui contribue à l’obésité, mais toute une série d’éléments, combinant principalement notre façon de nous alimenter et notre activité physique. Mais là la relation est toute tracée.

Pour améliorer le goût des aliments, pour procurer plus de plaisir au consommateur, lui donner l’impression que c’est bon, on met du MSG un peu partout (qui soit dit en passant, aura envie de retenter l’expérience car quand on prépare à la maison, sans MSG, le goût est forcément différent). Mais quand on se rend compte que ce même MSG sert à rendre les souris de laboratoire obèses ou diabétiques, il y a vraiment de quoi s’alarmer.

De notre côté, on peut s’en passer, puisqu’on cuisine la plupart des choses à la maison. Mais on va maintenant prêter attention à cet ingrédient dans la liste des produits qu’on achète quand on est dehors. Si vous aussi, vous êtes concernés par les effets du MSG sur la santé, prenez le temps de faire attention. La santé, ça n’a pas de prix, et même si ça prend du temps, c’est tellement plus agréable de manger ce qu’on a envie, pas ce qu’on nous cache.

Pour être mis à jour de la publication des futurs articles, n'hésitez pas à vous abonner en cliquant sur l'onglet "s'abonner". Merci !

http://www.msgexposed.com/wp-content/uploads/2009/03/msgrat.jpg

http://www.msgexposed.com/wp-content/uploads/2009/03/msgrat.jpg

Commenter cet article

Gabrielle 08/04/2013 00:04

oh la la! terrible ces constatations!