Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jonathan et Mélissa Mialon

Cette année le « jour du dépassement » (ou « overshoot day » en anglais) tombe le mercredi 2 Août, c’est-à-dire qu’à partir de cette date, l’humanité vie à crédit vis-à-vis de la planète et de ses ressources.

Vivre à crédit

A l’heure actuelle nous utilisons plus de ressources naturelles que ce que la planète produit et nous émettons plus de déchets que ce qu’elle ne peut absorber.

Comment cela est-ce possible ?

Car nous sur-pêchons, déforestons à tout va, utilisons les réserves de la planète plus vite qu’elle ne les recréée. A terme, ces ressources vont venir à manquer puis à disparaitre. Pendant ce temps, les gazs à effet de serre s’accumulent dans l’atmosphère et continuent de bouleverser le climat de la planète. Si rien n’est fait, nos conditions de vie sur Terre pourraient devenir extrêmement difficiles.

Le jour du dépassement

Chaque année, le jour du dépassement est de plus en plus tôt dans le calendrier. Cela veut dire que, bien que nous consommions déjà trop de ressources, nous en consommons encore d’avantage chaque année, et les ressources sur Terre s'amenuisent. Ceci s’explique par le fait que notre modèle économique néo-libéral est basé sur la croissance infinie, et qui dit croissance dit augmentation de la consommation, et donc augmentation de notre impact sur la planète. Et plus notre impact sur la planète est important, moins il est durable et plus vite nous détruisons notre Terre.

Empreinte écologique

Notre impact sur la planète est calculé à l’aide de l’empreinte écologique. Cette donnée nous indique la surface sur la planète dont nous avons besoin pour que notre consommation soit durable. C’est-à-dire, la surface qui nous permet de produire tout ce que nous consommons mais également la surface nécessaire pour absorber tous les déchets que nous produisons.

Malheureusement, à l’échelle de la planète, notre consommation n’est pas durable car nous aurions besoin de 1,7 planète pour que notre mode de vie n’ait pas d’impact négatif sur notre environnement.

Bien sûr nous ne sommes pas tous égaux face à cette impact car les pays industrialisés sont ceux qui ont un impact plus important. Tandis que les pays les plus sobres en matière de consommation sont souvent ceux qui payent le prix du dérèglement climatique ou de la détérioration de l’environnement.

Que faire

Que pouvons-nous faire contre ça ? Nous pouvons, individuellement réduire notre empreinte écologique pour qu’elle devienne durable afin de laisser une planète saine aux générations futures. Pour cela, rien de plus efficace que d’adopter un mode de vie à faible impact.

Ce concept est trop important pour pouvoir le résumer à un seul article. Nous avons décidé de créer une nouvelle catégorie sur notre blog ("vie à faible impact") dans laquelle nous approfondirons et présenterons des idées pour réduire notre impact sur la planète.

Pour être mis à jour de la publication de nos futurs articles, n'hésitez pas à vous abonner à notre blog en cliquant sur l'onglet "s'abonner", et à nous suivre via notre page Facebook. Merci !

Jour du dépassement

Commenter cet article