Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jonathan et Mélissa Mialon

On vient juste de vous présenter notre bac à aromate qui reste à l’intérieur. Place à la suite. Etant donné qu’on a la chance d’avoir un jardin derrière la maison, on a décidé d’y faire pousser des fruits et légumes dans des carrés potager.

Principe

Le carré potager c’est simple. On délimite un carré de 1,20m de côté avec ce qu’on veut et ce qu’on a sous la main. On peut utiliser des piquets et de la corde, des planches de bois, des briques ou même l’imagination (la limite du carré, c’est alors là où il a de l’herbe). En ce qui nous concerne, on a utilisé les planches de bois d’une vieille palette qu’on avait récupéré.

Il est possible de surélever le potager en créant des cloisons avec des planches de bois, sur un mètre de hauteur par exemple, puis en remplissant le carré de terre. De cette façon on n’a pas besoin de se baisser pour jardiner. L’inconvénient c’est qu’il faut beaucoup de terre pour remplir les carrés. On a décidé de laisser les nôtres au sol, comme ça notre petit garçon pourra participer à sa façon au jardinage.

Fabrication

On a donc démonté la palette, puis on a récupéré, redressé et réutilisé les clous qui étaient dessus (il n’y a pas de petite économie, ni pour nous, ni pour la planète). On a découpé les planches pour qu’elles fassent 1,20m de long et on les a fixées pour qu’elles fassent un carré. On a fait 2 carrés de 1,20m de côté et un rectangle de 1,20m de large sur 2,80m de long. L’important c’est d’avoir une largeur de 1,20m pour pouvoir atteindre les légumes qui sont au milieu sans avoir à marcher sur ceux du bord. La longueur n’a pas de limite. On a aussi délimité un petit carré de 70cm de côté avec des briques qui trainaient dans le jardin. On va l’utiliser pour y planter des fleurs. Cela permet d’attirer les pollinisateurs tels que guêpes, abeilles, etc… qui vont aussi polliniser les plants de légumes…

Jardinage

Dans ces carrés il faut faire 9 ou 16 petits carrés dans lesquels on va planter différentes espèces de légumes. De cette façon, chaque espèce protège ses voisines et ça limite le risque de maladie et de parasite. C’est tout l’inverse de la monoculture, ces grands champs qu’on a l’habitude de voir dans nos campagnes, avec une seule espèce cultivée.

Pour cultiver notre petit bout de jardin, on va essayer de suivre les principes de la permaculture. Ça veut dire qu’on va respecter la nature : pas d’engrais chimique, pas de pesticide, on ne va pas retourner la terre pour « l’aérer », etc. Pour tuer les « mauvaises » herbes et le gazon d’origine dans notre jardin, là où on veut faire pousser nos légumes et fruits, plutôt que de creuser et de retourner la terre, on a déposé une couche de compost dans les carrés. De cette façon, l’herbe qui est en dessous n’a plus de lumière et meurt naturellement. Elle va ensuite se décomposer (grâce aux vers de terre, insectes et autres petits animaux) et avec le compost, ça va enrichir la terre. Cette opération doit être faite au début de l’hiver (une fois qu’il n’y a plus rien à récolter) pour que les mauvaises herbes aient le temps de mourir. De cette façon, au printemps, les graines ou les jeunes pousses peuvent être plantées dans un sol sans mauvaises herbes et on n’a pas besoin d’utiliser d’herbicide.

Nous avons trouvé une partie de notre compost bio, ainsi que du fumier en jardinerie. Puis on a rencontré une personne qui fait son propre compost à partir des invendus de fruits et légumes des marchés et restaurants de la ville (vraiment chouette comme initiative). C’est donc grâce à lui qu’on a pu en avoir assez.

C’est sûr que ce petit bout de jardin ne nous permettra pas de devenir autosuffisants et de ne plus faire nos courses, mais chacun fait avec ce qu’il a. Il me semble avoir lu un jour qu’il fallait 500m² pour qu’une famille de 4 personnes soit autosuffisante. Avec nos 35m2, on en est très loin, et avec un petit garçon, nous n’aurions pas forcément assez de temps à consacrer au jardin, mais on va le chouchouter, en profiter comme d’une pièce centrale de la maison, et on espère bien pouvoir récolter nos premiers fruits et légumes dans quelques mois. On vous tiendra au courant de cette nouvelle aventure dans cette section « jardin ».

Pour être mis à jour de la publication de nos futurs articles, n'hésitez pas à vous abonner à notre blog en cliquant sur l'onglet "s'abonner", et à nous suivre via notre page Facebook. Merci !

Installation des carrés potagerInstallation des carrés potagerInstallation des carrés potager
Installation des carrés potagerInstallation des carrés potager

Installation des carrés potager

Commenter cet article

COMPARABANQUES 25/02/2017 08:47

Je vais partager l’article sur les réseaux sociaux

Jonathan et Mélissa Mialon 25/02/2017 22:11

Merci à vous.
Si ça vous intéresse vous pouvez nous suivre : Fb.me/toussurlamemeplanete