Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jonathan Mialon

Description:

ONG : Organisation Non Gouvernementale. Depuis trente ans, le sigle est entré dans nos mœurs, alors que notre pays s'enorgueillit de posséder un vaste réseau d'associations tournées vers la solidarité internationale. Interventions médicales d'urgence, aide au développement des pays du Sud, défense des droits de l'homme et de l'environnement, alternatives citoyennes, les ONG agissent là où les Etats ne veulent ou ne peuvent pas le faire... Mais au-delà de leur mythologie si souvent mise en scène à l'occasion des drames humanitaires, comment fonctionnent les ONG ? Quelle est leur place dans le nouvel ordre mondial ? Quels sont leurs rapports avec les Etats, l'Union européenne, les institutions internationales ? Comment concilient-elles bénévolat et professionnalisation ? Comment gèrent-elles les fonds que les particuliers leur confient ? A travers trente portraits d'acteurs de terrain et de dirigeants, Christian Troubé fait le point sur toutes les questions - éthiques, humaines, politiques - soulevées par ces organisations. Où l'on découvre un univers foisonnant et passionné dans lequel le retour réflexif et critique est de plus en plus opéré, ce dont un débat final entre Rony Brauman, Benoît Miribel, Jean-Claude Fages et Bernard Pinaud rend compte avec précision.

Livre offert par la meilleure amie de Mélissa à Noël.

Nous étions déjà sur le chemin du questionnement concernant à notre avenir, et l'idée de travailler pour les personnes qui meurent de faim, avec nos connaissances d'ingénieurs, nous avait enchanté. Mais l'humanitaire est en pleine turbulence, comme Mélissa a pu le comprendre lors de son stage dans l'association Action Contre la Faim.

Cette association, comme bien d'autres, emploit de moins en moins de personnel des pays dévellopés. Certainement à cause de la crise, mais la bonne nouvelle, c'est qu'ils forment également de plus en plus de professionnels dans les pays même où les personnes souffrent de la faim. De cette façon, les associations humanitaire offrent de l'emploi aux personnes qui sont dans le besoin, et transmettent leurs savoirs, pour que les pays puissent s'en sortir eux même. 

Une autre verité est que certains pays, et surtout certains gouvernements, se reposent sur l'aide humanitaire, alors il est parfois difficile de savoir jusqu'où il faut les aider...

Mélissa a également été en charge d'un nouveau dossier lors de son stage, intitulé "La faim et l'humanitaire en 2050". Les conclusions, présentées lors de sa soutenance de stage final ingénieur, sont qu'il y aura toujours des pays avec des personnes qui mourront de faim en 2050, mais il y aura aussi des personnes en surpoids, obèses, avec des cancers, du diabète et autres maladies non transmissibles, dans ces mêmes pays, villes ou même foyers. Cela s'appelle le double fardeau de la malnutrition. Avec nos connaissances d'ingénieurs de l'agroalimentaire et l'expérience de Mélissa dans l'humanitaire, nous avons beaucoup réfléchi à nos envies professionnelles...

Pour être mis à jour de la publication des futurs articles, n'hésitez pas à vous abonner en cliquant sur l'onglet "s'abonner". Merci !

"L'humanitaire en turbulence" C.Troubé

Commenter cet article